Vogue avec un Crohn sur le circuit Figaro 2018

Dimanche 26 août

13h02 : Départ de Pierre-Louis pour sa première course en Solitaire Urgo Le Figaro.

Lundi 27 août

Dès Dimanche, les concurrents ont fait face à une « météo de sangliers » qui a frappé le sud de l’Angleterre ayant endommagé plusieurs bateaux et contraint 5 skippers sur 36 à abandonner cette étape.

Cette tempête n’a malheureusement pas épargné le bateau « Laboratoires Mayoly Spindler – MSD France » dont le spi lourd (voile avant) a été déchiré.
Pierre-Louis n’a cependant pas renoncé à cette première étape et se positionne 23ème sur 31, faisant de lui le 2ème sur le classement des bizuths !

Mercredi 29 août

A 7h ce matin, Francis Le Goff, directeur de course, a annoncé aux concurrents par VHF une modification du parcours de la première étape de la Solitaire Urgo Le Figaro 2018.

Le parcours alternatif 1B a été choisi entraînant la suppression du contournement de Guernesey, ordonnant aux concurrents de rejoindre directement l’arrivée jugée à Saint-Quay-Portrieux, avant de rentrer au Port du Légué, à Saint Brieuc.

Il reste donc 90 milles à parcourir en longeant les côtes du Nord de la Bretagne, bien connues des Figaristes.

L’heure d’arrivée des bateaux sur la ligne d’arrivée est estimée entre 3h et 6h.

Pierre-Louis occupe ce matin la 28ème place du classement, avec un écart de 22 minutes du 1er !

Jeudi 30 août

Pierre-Louis est arrivé à 8h49 à Saint Brieuc en 28ème position de cette première étape de la Solitaire !

Après 3 jours 19 heures et 49 minutes en mer, Pierre-Louis aura quelques jours pour se reposer, réparer son spi lourd et préparer à nouveau son bateau pour le départ de la 2ème étape Baie de Saint Brieuc – Ria de Muros Noia, le 2 Septembre à 14h.

Dimanche 2 septembre

14h : Départ de la deuxième étape de cette course en Solitaire !

Lundi 3 septembre

Pierre-Louis, alors en dernière position du classement, revient sur son erreur stratégique…

Le côtier a été compliqué au début, je me suis bien refait après dans la molle en remontant sous spi après la Jument des Héaux, c’était sympa, mais la nuit a été un peu éprouvante dans les cailloux, la flotte était vraiment compacte et il fallait être bien sur le qui-vive au niveau des réglages et des trajectoires. J’ai fait une petite erreur de stratégie qui m’a coûté cher, puisque je suis à l’arrière de la flotte. On commence à recoller au paquet tout doucement, j’ai récupéré Joan (Mulloy). Je suis un peu déçu de mon erreur, parce que j’étais plutôt bien placé, mais il reste un bon bout de chemin à faire. Là, c’est plutôt cool, j’ai 13 nœuds de vent réel, on est à 7 nœuds, l’objectif est de passer rapidement la passe du Fromveur pour profiter du courant et essayer ensuite d’être vite sur la route du Golfe de Gascogne. J’ai réussi à dormir 20 minutes, c’est tout, c’est pour ça que je suis content quand je serai sorti des cailloux, une fois qu’on sera au portant, j’espère que le vent va monter, parce que c’est plus facile de dormir quand le vent est moins sensible aux réglages”.

Mercredi 5 septembre

Pierre-Louis franchi la ligne d’arrivée de cette deuxième étape en 3 jours 4 heures et 52 secondes et se tient à la 35ème position de ce deuxième classement !

Samedi 8 septembre

14h : Départ de Ria de Muros Noia pour la 3ème étape de la Solitaire 2018.
Arrivée prévue à Saint Gilles Croix de Vie le 11 septembre.

Lundi 10 septembre

9h15 : Le bateau « Mayoly Spindler – MSD France » de Pierre-Louis est en 15 ème position du classement et figure à la 3ème place du podium des bizuths !

Mercredi 12 septembre

8h36 : Arrivée du bateau « Mayoly Spindler – MSD France » à Saint Gilles Croix de Vie à la 33ème place du classement.

Jeudi 13 septembre

14h : C’est parti pour la 4ème et dernière étape de La Solitaire Urgo Le Figaro 2018 !
Arrivée prévue le 14 septembre.

Vendredi 14 septembre

Après 11 jours 17 heures et 25 minutes en mer, Pierre-Louis a franchi la ligne d’arrivée finale en 34ème position ! Bravo Pierre-Louis !

Défier la maladie de Crohn

Interview de Pierre-Louis ATTWELL, skipper atteint de la maladie de Crohn

Interview du Professeur Laurent PEYRIN-BIROULET, CHRU Nancy

Interview d’Alain OLYMPIE, Directeur de l’afa, Association François Aupetit

Regards croisés, Alain OLYMPIE et du Professeur Laurent PEYRIN-BIROULET

Interview de Fabienne PIOCH-LAVAL, Directeur Relations Externes et Communication

Vogue Avec un Crohn

Participer aux côtés de l’AFA (Association François Aupetit) à la Course Solitaire du Figaro 2018 est le défi spotif et solidaire que s’est lancé ce passionné de voile atteint de la maladie de Crohn.

Grâce à Mayoly Spindler, ce projet devient réalité ! Devenir partenaire de « Vogue Avec un Crohn », c’est adhérer à l’idée que même malade, tout est possible, c’est contribuer à sensibiliser sur la pathologie et bénéficier d’une grande visibilité en s’associant à cette course mythique. C’est surtout un partenariat très important qui réunit patients; grand public et acteurs de santé autour d’un même combat !